Syrah

Personne n’a réussi à trouver l’origine de la syrah : les légendes parlent de la Perse ou de la Syrie. Les scientifiques penchent plutôt pour le sud de la vallée du Rhône. Toujours est-il que ce cépage reconnaissable entre tous est non seulement présent dans les grands Côtes-du-Rhône (Hermitage, Châteauneuf du Pape) mais constitue aussi la base des grands vins du Languedoc au sens large, des Corbières aux Cévennes, ainsi que de nombreux vins venant de régions chaudes (Australie, Argentine, Californie, Mexique…). La syrah confère aux vins rouges un caractère charpenté, complexe, fin, très aromatique, alcoolisé mais peu acide. A La Cour, on peut en trouver la meilleure illustration avec le Pic-Saint-Loup « Les Calcaires », du Château Cazeneuve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *